!css
Stratégie & Investissement

Conseils en Obligations

Le marché obligataire : un marché attractif

Investir sur le marché obligataire, c’est choisir une classe d’actifs représentant plus de 100,000 Mds de US$ (source : Banque des règlements internationaux, Mars 2014). 
Le marché obligataire offre de nombreux avantages :

  • Maturité et coupons fixes et déterminés à l’avance, ce qui permet une entrée d’argent régulière et prévisible
  • Volatilité réduite par rapport aux autres classes d’actifs
  • Large éventail de possibilités d’investissement, que ce soit en termes de dettes d’Etat ou d’entreprises, de devises, de maturités ou de niveaux de risque
  • Appétit grandissant et pérenne des investisseurs internationaux

Principaux services

Une équipe dédiée de plus de 20 analystes crédit expérimentés étudie de près la base mondiale des émetteurs obligataires. Il s’agit de souverains, d’entreprises dites « investment grade », ou encore « high-yield ».  Société Générale Private Banking a mis en place une large couverture géographique, dont l'Europe Orientale, le Moyen-Orient, l’Amérique Latine et l’Asie. Plus de 500 émetteurs sont suivis par nos analystes.

Notre politique d’investissement obligataire tient à la fois compte de nos vues macro-économiques et stratégiques. Cinq experts basés à Paris, Luxembourg, et en Suisse épaulent les équipes locales d'investissement dans leurs conseils spécifiques et services de gestion:

  • Publication continue de bulletins sur les marchés obligataires;
  • Intérêt croissant de la part des investisseurs internationaux;
  • « Bond Picking »: fondamentaux, analyse de la valeur relative, marchés primaires, courbes de défaut de crédit, liquidité de marché, devises et structure du capital;

Risques potentiels associés

Tout investissement obligataire présente un certain nombre de risques, qui peuvent conduire à une perte partielle ou totale du capital investi :

  • Risque de crédit de l’émetteur : l’investisseur est exposé au risque de défaut ou faillite de l’émetteur de l’obligation, ce qui induit un risque d’absence de remboursement du montant prêté.
  • Risque de marché : les obligations s’échangent jusqu’à leur maturité sur les marchés. De ce fait, leur valorisation en cours de vie peut varier en fonction de l’évolution de paramètres de marché, et la valeur des obligations ainsi que des revenus qui en découlent peuvent fluctuer, à la hausse comme à la baisse, et peuvent être inférieurs au prix d’émission
  • Risque de liquidité : En fonction des conditions de marché, un investisseur peut être exposé à l’impossibilité de céder ses obligation(s) ou à des difficultés relatives à leur cession au moment souhaité ou à une valeur souhaitée. Un produit illiquide est un produit qui ne peut être cédé rapidement en raison d’incertitudes quant à sa valeur ou d’absence de marché secondaire sur lequel ce produit est régulièrement échangé.
  • Risque de volatilité : Les obligations sont des instruments financiers volatils. La valeur d’une obligation est susceptible d’augmenter ou de diminuer de manière plus importante qu’un instrument financier non volatil.