!css

La sécurité avant tout à haut rendement

21/04/2017

Ces dernières années, les particuliers, les entreprises et les gouvernements ont dépensé toujours plus dans la sécurité pour faire face aux avancées technologiques, à la mondialisation, à l’urbanisation et à des exigences plus strictes en matière de contrôle qualité.

Dans son rapport sur les risques mondiaux de 2017, le Forum économique mondial a classé les cyber-attaques parmi les 10 plus grandes menaces. Il est vrai qu’avec l’avènement des téléphones mobiles, de l’Internet des objets et du « cloud computing » (informatique en nuage), le nombre d’attaques a considérablement augmenté pour dépasser les 80 millions par an, dont 70% non détectées.

Pour lutter contre cette menace grandissante, les entreprises devront investir lourdement, en particulier aux Etats-Unis où les coûts de la cybercriminalité sont les plus élevés au monde. Par conséquent, les recettes mondiales liées au matériel, logiciels et services de sécurité devraient croître de 73,7 milliards de dollars en 2016 à 101,6 milliards de dollars d’ici à 2020, soit un taux de croissance annuel moyen de 8,3% (source : International Data Corporation,
12/10/2016).

De plus, les autorités de réglementation feront pression sur les entreprises pour trouver des solutions à plus long terme face à des attaques de plus en plus sophistiquées. En Europe, cela passera par l’application de la deuxième directive sur les services de paiement, qui exigera une gestion plus sûre des données financières sensibles entre les banques de détail et des tiers à compter de 2018.

Enfin, une prévention avancée des menaces remplacera progressivement le système plus traditionnel de la sécurité par point d’accès (par exemple, l’installation de logiciels antivirus sur des ordinateurs).

Dans l’ensemble, la hausse des investissements dans la cybersécurité devrait doper la croissance des chiffres d’affaires et des bénéfices des entreprises spécialisées dans la sécurité des réseaux, des points d’accès et du contenu, la protection des données, la cyberassurance, la vérification d’identité et l’analyse de mégadonnées générées par des machines.

Pour plus d’informations, veuillez contacter votre gestionnaire ou contactez nous.